Quelle couette choisir pour un hôtel ?

La literie constitue un élément essentiel pour tout hôtel. On y vient pour dormir. Le choix de la couette doit donc être effectué avec le plus grand soin. Quel que soit le garnissage, vous devez également tenir compte de la valeur TOG (capacité thermique des couettes). Elle permet de mesurer l’isolation d’un textile. Plus la TOG est élevée, plus la capacité de rétention de la chaleur et élevée et inversement.

Il est essentiel de connaître cette valeur afin d’offrir la meilleure couette à vos clients. Elles peuvent être utilisées toute l’année, même dans les régions chaudes. En effet, les chambres étant climatisées, elle peut être recherchée par les plus frileux !

Le premier critère pour choisir une couette est le type de garnissage : synthétique ou naturel. Chacun d’eux a ses avantages :

  • Le garnissage synthétique : en polyester ou en fibres, il est léger, d’un entretien facile et d’un bon rapport qualité-prix
  • Le garnissage naturel : en duvet ou en soie, il possède un pouvoir d’isolation et de régulation thermique. Il maintient chaud en hiver et conserve la fraîcheur en été. La durée de vie de la couette est également plus longue.

Le second critère dont il faut tenir compte est la densité. Elle vous informe sur la chaleur et le gonflant de la couette. Les couettes les plus légères n’excèdent pas 300 gr/m2 et les plus chaudes atteignent 500 mg/m2.

La couette en fibres avec un extérieur en tissu de drap transpirant, soit 50/50 coton polyester ou 100% coton pur est plébiscitée par de nombreux hôteliers.

Certaines couettes peuvent également être très appréciées par les professionnels de l’hôtellerie : les couettes DUO qui permettent de lier, avec des clips, une couette de 250 g à une autre de 100 g.

Quel que soit votre choix, la couette idéale sera douce et confortable pour le client et d’un entretien facile avec un bon rapport qualité/prix pour l’hôtelier !